Prime informatique pour les pharmaciens

Le gouvernement fédéral veut stimuler le déploiement de e-Santé dans les pharmacies. Elle a décidé à cette fin d'octroyer une 'prime informatique' de 400 euros par officine.

Pour recevoir la prime, toutes les pharmacies répertoriées par l'INAMI devaient satisfaire aux conditions collectives suivantes au 1er juillet 2015 :

le contrôle de l?assurabilité et la réception de l?engagement de paiement ont été réalisées via MyCarenet pour tout patient ;

l?utilisation de Recip-e est effective, à moins qu?avant cette date, un accord formel avec les médecins sur la date d?un déploiement commun de Recip-e soit conclu au sein de l?ASBL Recip-e et que l?ensemble des pharmaciens utilisent Recip-e au plus tard au 31 décembre 2016 ;

l?accès au registre des autorisations ?Chapitre IV? électroniques via MyCarenet et la mémorisation de la réponse à la consultation dans le fichier de tarification archivé dans la pharmacie sont opérationnels.

Ces conditions ont entre-temps été vérifiées. Le Service des Soins de Santé devait communiquer au plus tard le 1er octobre 2015 à la Commission de Conventions Pharmaciens-Organismes Assureurs si les objectifs globaux ont été atteints.

Le paiement des montants dus aux offices de tarification agréés était prévu avoir lieu à partir du 1er novembre 2015. Ces offices s'occupent à leur tour du paiement aux officines affiliées auprès d'eux.

L'AR du 12 octobre 2015 entre en vigueur le 15 novembre 2015, soit dix jours après sa publication au Moniteur belge.

Source: Arrêté royal du 12 octobre 2015 fixant les conditions et les modalités selon lesquelles l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités accorde au pharmacien titulaire d'une officine ouverte au public ou à la société au sein de laquelle il travaille, une intervention pour encourager le déploiement de e-Santé, MB 5 novembre 2015.